Expérience low_tech : le capteur solaire à air (3)

Arriva le week-end de la réalisation des travaux. A la relecture des plans et du modèle, nous décidâmes avec Marc de simplifier un peu le projet par rapport à la version du Low-tech Lab (LtL). Tout d’abord, nous n’installerions pas le système de clapet avec vérin thermostatique car nous ne nous sentions pas à l’aise avec ce montage. Nous pourrons toujours l’installer plus tard si le besoin s’en fait sentir. Nous avons également choisi de ne pas réaliser la trappe d’été au vu de l’encastrement du capteur dans le mur, l’évacuation par le haut de l’air pouvant être limitée, nous avons opté plutôt pour un décrochage du capteur ou son occultation par un volet en période chaude. Ces deux choix réalisés, nous sommes prêts à attaquer.

L’étape 1 nous a offert 2 difficultés pour la découpe à 45° des chevrons et liteaux.

  1. Dans la méthode LtL, les liteaux et chevrons sont de même longueur et collés ensemble avant découpe des angles. Lors de mon analyse du modèle 3D, j’ai observé que les liteaux étaient plus courts, aussi avons nous demandé à Eric des dimensions en conséquence, impliquant une adaptation de la méthode.
  2. La découpe à 45° en elle-même n’est pas forcément évidente quand on a pas l’habitude. Nous avons opérer avec la scie circulaire à repérage laser de la maison. Si le résultat est fonctionnel, il reste cependant moins jointif que ce qu’il est possible de le voir dans la vidéo.

Face à ces difficultés, nous avons opté pour n’effectuer la coupe à 45°C que sur les chevrons, car ce sont eux qui font le cadre, et d’y ajouter ensuite les liteaux avec une coupe droite car ceux-ci ne serviront que de support pour le contreplaqué et la vitre.

Nous avons ensuite pu, après avoir laissé sécher, ajouté le fond en contreplaqué filmé et l’isolant, nous avons retenu le polystyrène pour ce modèle mais je compte bien trouver mieux plus tard.

Nous avons terminé cette phase en ajoutant la surface réfléchissante aluminium sur le côté filmé du contreplaqué.

Ici nous avons fait une pause pour bien choisir comment poser nos ardoises afin de limiter au maximum le découpage. Il y a également la vitre, verre ou polycarbonate? Et pourrait-on imaginer un usage estival du capteur, type chauffage de l’eau, et si oui comment assurer la modularité? A voir au prochaine épisode.