Contre le renoncement, garder l’esprit libre

En cadeau, la pensée du jour,
« Sont esclaves par leur faute tous ceux dont la conscience a capitulé, tous ceux qui regardent avec les yeux des autres et pensent les pensées qui leur viennent du dehors, tous ceux qui obéissent aux hommes et aux lois sans jamais en appeler à la justice et à la vérité, tous ceux qui oublient ou ignorent que la liberté est un haut devoir, une responsabilité qu’il faut savoir prendre à grand peine et à grand risque, un don rare et précieux qu’il faut savoir payer d’un grand prix à qui l’on doit rendre honneur en autrui et en soi »
Lanza Del Vasto

Prenez le temps d’écouter cette vidéo et pourquoi pas celle-ci.